Bienvenue Mes consultations A propos Publications Contact Liens utiles
 
Maigrir
Poids IMC
Enfants et ados
Diabète
Cholestérol
Perturbations digestives
Grossesse
Troubles du comportement alimentaire
         
Le diabète

Qu’est-ce que le diabète ?

Le diabète est une maladie chronique irréversible qui se traduit par un défaut d’assimilation du glucose (sucre) par les cellules. Le glucose est le « carburant »principal de notre organisme. Il est le résultat de la digestion des féculents (pain, pâtes, céréales, pommes de terre …) et des aliments contenant du sucre ajouté. Lorsque le glucose arrive dans le sang, le pancréas secrète de l’insuline. Cette hormone va, en quelque sorte, « ouvrir la porte » des cellules pour permettre au glucose d’y pénétrer. Lors d’un diabète, cette opération est défectueuse.

On distingue 2 sortes de diabète.

Diabète de type 1

« Insulino-dépendant », ce type de diabète survient lorsque, après un événement déclenchant, non encore clairement identifié, les cellules beta du pancréas (sécrétrices d’insuline) sont détruites. La personne touchée devra, à vie, s’injecter de l’insuline. Ce type de diabète survient généralement dans la jeunesse mais peut aussi se déclencher plus tardivement, entre 30 et 40 ans.

Diabète de type 2

La personne présente, non pas une déficience d’insuline, mais une résistance à l’insuline empêchant le glucose (sucre) de pénétrer dans les cellules. Il reste alors dans le sang ce qui engendre un travail accru du pancréas qui produit plus d’insuline et finit par s’épuiser.
Le sang se trouve, dès lors, « chargé » en glucose et insuline. Il « use » les parois des vaisseaux dans lesquels il circule. Les personnes diabétiques présentent un risque accru de développer une maladie cardiovasculaire.
Le diabète de type 2 est le plus fréquent. Il représente 90% des diabètes. En Belgique 250.000 personnes sont touchées par le diabète et l’on estime que 250.000 autres l’ignorent.

 

Prise en charge diététique

Dans le diabète de type 2 j’accompagne la personne dans l’apprentissage d’une nouvelle manière de s’alimenter qui lui permettra de perdre du poids. Maigrir et pratiquer régulièrement un peu d’activité physique sont des facteurs positivement déterminants dans l’évolution du diabète de type 2.

La prise en charge du diabète de type 1 est différente. Mon rôle, en tant qu’expert en alimentation, consiste à enseigner au patient l’influence des aliments sur la glycémie afin qu’il puisse adapter le mieux possible la quantité d’insuline nécessaire à l’assimilation des sucres du repas.